profile

🌈 ALiC!A, n.f.

Un grand flou implique de grandes responsabilités 👓

published27 days ago
2 min read

Aujourd’hui, on va (encore) parler de McDo.

Souviens-toi:

Dans un mail précédent, j’avais évoqué leur série d’affiches exclusivement composées de gros plans sur leurs produits iconiques…

À Porto Rico, le principe a été poussé encore plus loin:

“Say no more”, en français, ça donne “n’en dites pas plus”. (sous-entendu: il en faut TRÈÈÈÈS peu pour être heureux penser à McDo)

Objectif:

Rappeler qui est le vrai king du burger.

Moyen utilisé:

Le floutage de photo.

Et puisqu’on en parle…

Je tombe régulièrement sur des visuels amateurs qui incorporent des photos volontairement floues.

Spoiler:

Ça ne fonctionne presque jamais.

Les deux images ci-dessus sont des screenshots d’une page de capture d’adresses email.

(Elles datent d’une époque où je ne savais pas qu’on pouvait capturer la totalité d’une page web en une seule image. D’où la coupure. Désolée pour ça)

Laisse-moi te poser une question:

D’après toi, dans ce cas précis, à quoi sert l’image de fond?

Pour le coup, c’est une vraie question.

Parce que personnellement, je ne connais pas la réponse:

  • On n’identifie pas le sujet de l’image.

Donc il n’y a aucune information transmise. En termes de communication, c’est parfaitement inutile.

  • Ce n’est pas esthétique.

Ouais, OK: les goûts et les couleurs, je sais. N’empêche: il n’y a aucune logique dans le choix des couleurs, ou la façon dont elles sont disposées dans l’image.

Aucun parti pris esthétique = difficile pour qui que ce soit de trouver ça beau. On devine même des bouts de texte, ce qui est juste… bizarre. Un peu comme si tu trouvais une arête dans ton steak de boeuf.

  • Le floutage n’a pas suffi à effacer les contrastes présents dans l’image de départ.

On a donc de grosses zones de couleurs foncées qui attirent le regard autant que si c’était des éléments de premier plan. (Beurk, le bouton de validation de formulaire noir sur noir)

Or, au risque de me répéter: il n’y a aucune information transmise. L’attention est détournée du premier plan pour rien. Là encore, l’image ne sert à rien.

Tu sais ce qui aurait fallu faire?

Enlever l’image. Et mettre un bon vieux fond coloré uni à la place. (un pattern léger fonctionnerait aussi)

Flouter une photo, c’est bien quand c’est un parti pris assumé, qui a du sens. (exemple: McDo à Porto Rico)

Flouter une photo, c’est moins bien quand tu ne sais pas pourquoi tu le fais (ou que ta raison, c’est “paskeuh c’est joli”).


Dernière chance pour récupérer la checklist Oeil Magique de Graphiste! à un tout petit prix:

€97.00

€29.10

Oeil Magique de Graphiste!

Si on était dans Total Recall, je te proposerai d'acheter mes souvenirs de graphiste. Mais comme on est dans la vraie... Read more